A la question de l’utilité de la littérature, comme à celle que certains se  posent encore de la nécessité de l’art, je ne saurai répondre sans lieu commun. Mais bien au delà de la jubilation certaine qu’apporte un bon roman à la construction bien conçue, sur ce squelette donc, il me semble que doit se poser la chair. C’est cette matière qui donne le vivant et nous rapproche de ce qui est humain ou ne l'est pas dans nos actes de chaque jour. Le romancier propose par la plume l’édification d’un miroir de nos sociétés, miroir posé devant la fenêtre de nos certitudes et que nous oublions tant de fois d’observer. C’est ce miroir tout autant face à moi que reflétant nos sociétés post modernes que je m’attache modestement à décrire. Je sais… Ce n’est pas tâche aisée mais l’essentiel n’est-il pas d’en avoir conscience ? Bonne visite sur ces pages !


Une très bonne nouvelle en ce mois de juillet, un prix que je n'attendais pas....

                     

 


                 Pour m'écrire: billetdhumeur@orange.fr

                 Vous pourrez aussi me suivre sur ma page Facebook et y retrouver mon AGENDA

                ( page publique)  où je réponds régulièrement à mes lecteurs

              

Vous pourrez d'ailleurs "aimer" ("liker" pour les jeunes...) cette page Facebook et recevoir les articles (les "posts" pour les jeunes...) que j'y fait paraître.